Suivi des salariés

Déclarer les risques professionnels …

Chaque année, dans le portail adhérent (lien vers le portail adhérent), l’employeur déclare ses salariés et les risques liés à leur poste de travail.

 

… pour adapter le suivi individuel des salariés.

La visite santé travail est demandée par l’employeur via le formulaire de demande de rendez-vous.

Formulaire de demande de rdv – PDF          Formulaire de demande de rdv – Word          Mode opératoire pour formulaire rdv

Le suivi individuel est adapté au salarié en fonction des risques professionnels déclarés, des conditions de travail, de leur âge et leur état de santé.

 

Deux grandes catégories de suivi et leurs visites sont prévues (loi du 8 août 2016 et du décret d’application du 27 décembre 2016) :

 

  1. le suivi individuel renforcé pour les salariés exposés à des risques particuliers,

Ces salariés bénéficient d’Examens Médicaux d’Aptitude.

 

  1. le suivi individuel simple pour les salariés non exposés à des risques particuliers ou des cas particuliers.

Ces salariés bénéficient de Visites d’Information et de Prévention (VIP)

Suite aux Décrets relatifs à la modernisation de la médecine du travail en 2017, vous trouverez 3 documents complémentaires sur la réforme :

Outres la visite d’embauche et périodique, d’autres visites sont organisées :

  • Visite de reprise du travail à l’initiative de l’employeur (articles R4624-22 à 24 du Code du Travail) :

Elle permet de vérifier la compatibilité du poste de travail du salarié avec son état de santé. Elle doit avoir lieu au plus tard dans un délai de huit jours après la reprise du travail.
Elle est obligatoire après :

  • un congé maternité
  • une absence pour cause de maladie professionnelle
  • un arrêt d’au moins 30 jours.

 

  • Visite occasionnelle à la demande de l’employeur, du salarié et du médecin du travail.

Cette demande doit être motivée par écrit. À tout moment, le salarié peut solliciter le médecin du travail. Lorsque la visite a lieu pendant ses heures de travail, il doit en informer l’employeur.

 

  • Visite de pré reprise à l’initiative du salarié, du médecin traitant ou du médecin conseil.

Elle permet de préparer la reprise du salarié en cas de difficultés prévisibles. Elle permet de proposer au salarié des mesures nécessaires pour favoriser son maintien dans l’emploi : aménagement ou adaptation de son poste de travail, préconisations de reclassement ou conseils en matière de formation professionnelle.

La visite de pré-reprise ne dispense pas de la visite de reprise.